Poivre blanc de penja : 100g

5.00

Avaibility : en stock
Share:

Il s’agit d’un poivre cultivé dans la région de Penja, une ville de 40 000 habitants située dans le département de Moungo, au Cameroun.

Comme tous les vrais poivres tels que poivre de Malabar ou encore du poivre de Tellicheri, par exemple, il s’agit d’un cultivar de Piper nigrum, l’espèce qui est à l’origine de tous les poivres ronds, qu’ils soient noirs, blancs, vert ou rouges.

Ce poivre exceptionnel est entièrement produit par la main de l’homme, sans aucune mécanisation. De plus, aucun traitement spécifique n’entre dans le processus de séchage, qui est opéré de manière totalement artisanale.

Il tire la spécificité de son arôme du terroir local, d’origine volcanique.

Les véritables amateurs de poivre apprécient particulièrement le poivre de Penja pour son caractère unique, sa saveur terreuse et puissante, son acidité toute caractéristique et nombreux sont ceux qui le considèrent comme le meilleur poivre de la planète !

Il offre un piquant prononcé, une longueur en bouche exceptionnelle, une acidité tenace, et un parfum sauvage, terreux, puissant et chaud.

En 2013, avec l’aide de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et de l’Agence française de développement (AFD), le poivre de Penja a obtenu la première IGP (Indication Géographique Protégée) décernée à un produit africain.

Qu’est-ce que le poivre blanc de Penja ?

Il s’agit d’un poivre cultivé dans la région de Penja, une ville de 40 000 habitants située dans le département de Moungo, au Cameroun.

Comme tous les vrais poivres tels que poivre de Malabar ou encore du poivre de Tellicheri, par exemple, il s’agit d’un cultivar de Piper nigrum, l’espèce qui est à l’origine de tous les poivres ronds, qu’ils soient noirs, blancs, vert ou rouges.

Ce poivre exceptionnel est entièrement produit par la main de l’homme, sans aucune mécanisation. De plus, aucun traitement spécifique n’entre dans le processus de séchage, qui est opéré de manière totalement artisanale.

Il tire la spécificité de son arôme du terroir local, d’origine volcanique.

Les véritables amateurs de poivre apprécient particulièrement le poivre de Penja pour son caractère unique, sa saveur terreuse et puissante, son acidité toute caractéristique et nombreux sont ceux qui le considèrent comme le meilleur poivre de la planète !

Il offre un piquant prononcé, une longueur en bouche exceptionnelle, une acidité tenace, et un parfum sauvage, terreux, puissant et chaud.

En 2013, avec l’aide de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et de l’Agence française de développement (AFD), le poivre de Penja a obtenu la première IGP (Indication Géographique Protégée) décernée à un produit africain.

L’économie locale en a grandement bénéficié, puisque le nombre de producteurs est passé de 20 à plus de 200, dans quelques années qui ont suivi l’obtention de la précieuse appellation.

Utilisation du poivre blanc de Penja en cuisine

Sachant la qualité intrinsèque de ce produit, s’il est bien évidemment possible de l’employer comme un simple poivre de cuisine, on en tirera le meilleur lorsqu’associé à des produits de qualité.

C’est avec les produits de la mer qu’il donnera la pleine mesure de ses multiples saveurs, par exemple associé à des poissons fins tels que le bar, la daurade, mais aussi les crustacés comme la palourde, les huitres, le homard ou la langouste.

Son exceptionnelle qualité lui permet, au dela des seuls produits de la mer, d’être utilisé, comme beaucoup de grands poivres, de manière universelle. Sa puissance, ses notes terreuses et sa tendre acidité feront a coup sur mouche avec des viandes rouges, du gibier, ou par exemple u nsteack d’autruche.

Comme tous les poivres, le poivre noir de Penja est connu pour sa qualité d’exhausteur de saveurs et de goût sur à peu près tout ce sur quoi on l’emploiera, renforçant ainsi les possibilité infinies de son utilisation.

Le poivre blanc de Penja et la santé

Comme tous les poivres noirs, le poivre de Penja est un excellent antioxydant auquel on confère des propriétés d’aide à la digestion et anti-inflammatoires.

Combiné avec d’autres épices, le poivre agit comme un catalyseur des principes actifs de ces dernières.

Ainsi, on sait que l’action de la pipérine du poivre améliore l’efficacité de la curcumine du curcuma, par exemple.

La petite histoire du poivre blanc de Penja…

C’est un planteur de bananes de la région de Penja, du nom d’Antoine Decré, qui décida de planter dans cette région réputée pour son terroir lié aux sols volcaniques les premières lianes de Piper Nigrum au début des années 1950.

La toute première récolte eut lieu en 1958, et ce sont quelque 40 kg de poivre blanc qui furent exportés.

Le poivre de Penja fut rapidement apprécié par les chefs des grands restaurants du monde entier, mais resta largement inconnu du grand public. Ainsi, en 2010, seules 20 fermes assuraient toute la production du pays.

C’est en 2013 que le poivre de Penja fut reconnu internationalement pour ses qualités incroyables en obtenant la première I.G.P. (Indication Géographique Protégée) attribué à un produit originaire d’Afrique subsaharienne. L’obtention de cette I.G.P. fut obtenue avec l’aide précieuse de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), ainsi que celle de l’Agence française de développement (AFD).

Une véritable explosion de la popularité et de la demande de ce poivre d’exception eut alors lieux, incitant de nombreux producteurs de banane se sont reconvertis dans la production de poivre. Ce sont en 2015 quelque 200 producteurs qui assurent une demande toujours croissante. En effet, de nombreux amateurs de poivre considèrent le Penja comme l’un des meilleurs, sinon le meilleur des poivres, du fait de la qualité exceptionnelle du terroir de la région de Penja.

Sa production est et reste, encore aujourd’hui, entièrement manuelle, et la préparation des poivres entièrement artisanale, limitant, pour assurer une qualité toujours optimale, les volumes de production.

En 2015, il a été produit 15 tonnes de poivre de Penja, à comparer aux quelque 200 tonnes produites au Vietnam, par exemple.

Si au départ, Penja était particulièrement réputé pour son poivre blanc, c’est plus récemment que le poivre noir a commencé à conquérir les assiettes des plus gourmets d’entre nous.

There are no reviews yet.

Be the first to review “Poivre blanc de penja : 100g”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *